Soldes 2014: stratégie et plan d’action

Il n’aura échappé à personne (et encore moins aux personnes qui suivent ce blog) que les soldes vont bientôt commencer!

Voire, elles ont même déjà commencé en Lorraine!

Photo AFP – Vivent les soldes!

Il est donc temps de faire un point rapide sur les soldes et les opportunités à ne pas manquer (ou plus simplement éviter de se déplacer pour rien). Continue reading

Acheter de l’alcool en Belgique: Colruyt!

Pour ceux qui habitent dans le Nord, il est de notoriété publique qu’aller en Belgique peut être extrêmement rentable (le tabac est beaucoup moins cher mais fumer tue, la bière également bien sûr, plus la pâte de speculoos) ou tout simplement pratique (il y a beaucoup de commerces ouverts le dimanche près de la frontière, voire des nights shops ouverts toute la nuit).

Néanmoins, il est très amusant de voir qu’il y a également énormément de Belges qui viennent en France pour les mêmes raisons (l’essence est un peu moins chère en France mais ça fluctue et il paraît que l’eau minérale aussi, personnellement, je pense que c’est une légende urbaine ces hordes de Belges avec des caddies remplis d’Evian mais bon…).

Ici, je vais essentiellement vous parler de Colruyt!

 

Colruyt!!!!! (non ça n’est pas un magasin pour restaurateurs professionnels, même si on dirait…)

Je sens déjà qu’avec cette photo, vous salivez d’avance devant cette description! Continue reading

Dejeuner au Noma 1er épisode

 

Nous nous étions rendus au Noma il y a de ça deux ans (jolie tablée internationale de 8 personnes, pour avoir un aperçu de ce repas, vous pouvez aller lire le blog (en anglais) de Jenny Gao à ce sujet ici: http://jingtheory.com/noma/) et nous en étions ressortis avec des étoiles plein les yeux et le sentiment d’avoir vraiment vécu quelque chose d’à part, de nouveau et de différent.

2013-11-01 12.17.25

La devanture du Noma (sniff, il n’y a désormais plus de parking…)

Ainsi, lorsque René Redzepi a twitté un beau matin que les réservations étaient ouvertes pour le mois de novembre, j’ai interprété cela comme un signe du destin. J’ai donc appelé le restaurant (ainsi que le concierge de Visa Infinite) pour réserver une table et grosse chance, en 4 coups de fil, j’avais une table (Visa Infinite aussi mais pas pour les bons jours) pour le week-end du 1er novembre.

Vu que nous devions voyager pour cumuler des vols qualifiants pour passer en statut Silver sur Flying Blue, tout tombait à pic (les vols, pour peu qu’on s’y prenne un peu à l’avance, sont rarement chers pour le Danemark)! Nous voilà donc repartis à Copenhague pour déjeuner au Noma (entre autres, car nous avons également mangé au Relae, mais ceci fera l’objet d’un autre billet).

 

Continue reading

Soldes chez Zara Home

L'entrée de la boutique Zara Home de la rue Victor Hugo (75016)

L’entrée de la boutique Zara Home de la rue Victor Hugo

Zara Home fait partie de ces magasins bénis (ou maudits au choix) que je trouve tout à fait magnifiques, rangés avec le plus grand soin, mais dans lesquels je n’achète jamais rien car, même si les espaces sont plutôt bien structurés dans les magasins et donnent une réelle impression d’unité et d’harmonie, quand je prends en main un article et qu’il se trouve sorti de son contexte de mise en scène, je me demande toujours ce que je vais bien pouvoir en faire, sans compter le prix que je trouve prohibitif (trouver Zara Home trop cher est une de mes nombreuses contradictions).

Manque de chance pour moi, il y a un Zara Home juste en bas de mon bureau où je vais régulièrement traîner mes guêtres sans jamais rien acheter mais grâce auquel je peux constater la régularité et le dynamisme des soldes tel que pratiqué par Inditex (= holding qui possède Zara, Zara home, et toute la galaxie de magasins qui suivent derrière), à savoir une baisse de prix régulière, tout à fait adaptée au marché espagnol dont les soldes durent deux mois pleins mais un peu moins aux autres marchés, dont le français, avec une période de soldes de genre 6 semaines.

Ainsi peut-on réellement acheter quelque chose quand on sait que la 2ème démarque arrivera dans 3 jours?

Continue reading

La détaxe c’est quoi?

Après l’article sur le duty-free et suite à une question de ma gentille belle-soeur, je me suis dit qu’il n’était pas superflu de se lancer dans un petite explication de la détaxe, du duty-free, de la TVA et de tous ces concepts.

LA TVA c’est quoi? 

Tout le monde sait (plus ou  moins) que la TVA est une Taxe sur la Valeur Ajoutée qui s’applique dans le monde de l’entreprise à chaque étape d’un processus de production. Chaque participant récupérant la TVA qu’il a payée au précédent et facturant la TVA au prochain (jusqu’au consommateur final qui ne récupère rien).

Bon tout ça c’est bien beau mais quel rapport avec la détaxe?

Vive la détaxe, le nouvel eldorado!

Vive la détaxe, le nouvel eldorado!

Continue reading

Faut-il acheter dans les Duty Free?

Sempiternelle question lorsque l’on rentre ou bien lorsque l’on part en vacances (juste après celle du poids de la valise, du prix de la bouteille d’eau à l’aéroport et de l’achat de l’entrée au Salon Business), faut-il acheter quelque chose au duty-free (c’est-à-dire dans les magasins des aéroports)?

Soyons clairs, à la base, je ne parlerai concrètement dans cet article que de l’alcool (donc ni des parfums, ni des cigarettes), à boire avec modération, comme nous le savons tous.

Le duty-free et moi

Il y a plusieurs années (quand j’étais jeune), le duty-free me semblait incontournable et faisait partie intégrante du voyage en tant que tel. Ou plutôt c’était la présence d’une étiquette avec le prix avec et sans taxes qui était pour moi un symbole, certes consumériste, de début de vacances ou d’une simple invitation à dépenser l’argent de mes parents (si en plus il y avait des petits drapeaux, c’était encore mieux). Tout à coup, tout était moins cher et beaucoup plus accessible. Je me souviens d’ailleurs avec bonheur des voyages en famille avec des escales interminables ponctuées de longs passages dans les duty-free espagnols (et leur corollaire effroyable, l’escale interminable en Espagne avec un vol national dans un terminal sans magasins) où nous achetions clairement tout et principalement n’importe quoi (Jeux de cartes invraisemblables pour moi, cigarettes pour mon père, parfums & crèmes pour ma mère, etc.), bref on était des bons clients (est-ce de là que me vient ma folie pour les duty-free? Peut-être bien, c’est un peu mon Citizen Kane). Continue reading

Le 1er article est enfin là!!!

Plus de 6 mois après la création du site (et bcp de teasing fait sur Twitter et Facebook auprès de mon public captif), vient enfin le premier article.

L’idée du blog m’est venue simplement: Je passe beaucoup de temps à faire du shopping et à essayer de trouver les bonnes opportunités d’acheter à un prix que j’estime correct des produits que je veux. Mes amis, qui en avaient sans doute un peu marre de m’accompagner dans mes excursions à travers toute l’Europe pour découvrir des magasins d’usine, me chambraient joyeusement sur cette passion pour les outlet…

Passion outlet était donc né (on a pas mal hésité avec passion poulet car certains d’entre nous lui vouent une véritable passion).

Il ne suffisait plus après que la bénédiction d’une bonne fée pour que le site naisse et que je me mette le pied à l’étrier!

Cela était chose faite pour mon anniversaire en octobre 2012, et sous de très bons auspices (la bonne fée c’est pas n’importe qui, c’est une big influenceuse). Restait à se motiver pour faire des articles (idéalement de qualité). Continue reading