Duty free à Roissy été 2015

Vous ne le savez sans doute pas (et si vous le saviez, ça m’effraierait) mais mes articles les plus populaires sont de loin ceux qui parlent des aéroports et des duty-free!

Pour tout vous dire, je suis même étonné. Les articles sur les ventes privées ont du succès lorsqu’une vente est en cours mais après, c’est assez marginal, ce que je veux bien comprendre. On a, effectivement, assez peu envie de s’entendre dire, « Ah tiens, la semaine dernière j’ai fait de supers affaires, c’est con hein, tu peux plus y aller car je t’ai pas prévenu à temps ».

Alors que bon, avec le prix des cigarettes à Roissy, ou en Belgique, on a peu de chances de se tromper!

 

Voici donc une petite mise à jour de ce qu’on trouve à Roissy avec mes préconisations. Je ne parlerai que de cigarettes et d’alcool, car, force est de constater que ce sont les seules choses qui intéressent les gens! (attention, buvez avec modération, ne buvez pas en étant enceinte, ne buvez pas pour oublier ou de manière pathologique, on ne résout pas ses problèmes avec l’alcool) ‘fumer tue, tue votre entourage, rend moins fertile et autres joyeusetés) (et puis bougez et faites du sport et mangez des fruits et des légumes et surtout pas d’animaux et d’oeufs élevés en batterie)

Terminal 2 c’est sûr, je dirais terminaux E, F et G (à confirmer)

Acheter des cigarettes en duty free

Oui derrière la manoeuvre éhontée d’avoir un meilleur référencement Google se cache une vraie question, cela vaut-il le coup d’acheter des cigarettes en duty-free?

(mais ça n’empêche de crier haut et fort, prix du tabac, prix d’un paquet de cigarettes, aéroport, roissy, cdg et marlboro, non?)

 

La réponse est bien évidemment oui. En revanche, il faut bien vérifier que vous êtes en duty-free!

Ca ne compte en effet que si vous voyagez en-dehors de l’UE car sinon, c’set le même prix qu’au tabac du coin.

Vous allez me dire « tout le monde le sait », je suis d’accord mais apparemment non. Donc ne vous dites pas que vous allez faire des affaires à Roissy si vous allez en Espagne ou au Portugal car ça n’est pas vrai. Vous allez payer le même prix, voire plus cher qu’à côté de chez vous.

Ceci étant dit, voici les prix:

Pour des Marlboro (y avait pas un « h » quelque part par le passé) pas light mais gold c’est 48€ en duty free (vous noterez au passage que duty-free signifie « sans taxes » oui oui oui, dingue tout ça) et 70€ sinon.

Les deux cartouches de Philip Morris c’est 79,90€ en duty-free et 138€ sinon.

IMAG0878

Double paquet mais pas de cadeaux

 

Il est interdit de mettre en avant le tabac (vous noterez que dans les films et les séries, beaucoup de personnages fument, et bien oui, c’est une façon de contourner la loi anti-tabac, on présente simplement les gens en train de fumer pour vous rappeler que oui on peut fumer, regardez Julia Roberts, elle aussi elle fume (dans le Mariage de mon meilleur ami), en revanche, on ne voit plus la marque).

Camel à 43,90€ en duty-free et 69€ sinon (bizarre non?) et Winston 38€ et 65€.

IMAG0877

Peu de références en Camel

Notez qu’a priori, les cigarettes avec des parfums vont également disparaître du paysage!

Lucky Strike à 41,90€ ou 65€. Pour les autres marques, après tout, vous êtes grands, vous pouvez regarder vous-mêmes.

IMAG0879

J’avoue trouver la nouvelle identité visuelle de Lucky Strike très belle

C’est rigolo de constater que les Lucky Strike qui étaient fortes et rebelles quand j’étais jeune sont désormais très main-stream et sympathiques. C’est amusant ce changement de positionnement.

 

Bon soi dit en passant, n’oubliez pas que vous vous ruinez la santé en fumant et qu’il s’agit sans nul doute d’une pulsion d’auto-destruction qui s’exprime. Posez-vous la question de pourquoi vous fumez et vous aurez sans doute un beau moment d’introspection.

 

Mais trêve de tabac, passons désormais à l’alcool car on a besoin d’un peu de désinhibition.

 

L’alcool en duty-free

Rappelons donc que la cible principale du Duty-free à Roissy (et particulièrement dans le terminal 2F) est le client asiatique (enfin je pense).

C’est sans doute pour cela qu’il y a autant de cognac, car très honnêtement, qui à part les dignitaires chinois et nord  coréens s’achètent encore du cognac à ce prix-là?

Ok, moi j’en ai toujours à la maison mais c’est parce que je paye moins cher en étant actionnaire LVMH! En plus, la bouteille Louis XIII n’est pas très belle mais bon, enfin bref, si vous voulez acheter du cognac, il vous en coûtera 2.850€ pour la bouteille Louis XIII en Europe et sinon 2.700e.

A titre de comparaison, on en trouve sur Internet à 2.800€ à la maison du whisky et 2.750€ sur le cognac. Bref, pas de quoi pavoiser devant vos amis qui ne voyagent pas.

Pour le cognac Martell XO, c’est 150e en duty-free, 178€ en Europe contre 165€ à la maison du whisky et 172€ sur cdiscount, là c’est proportionnellement un peu plus intéressant pour les voyageurs hors Europe donc pas de drame à attendre l’aéroport pour acheter du cognac mais ça n’est pas une opportunité délirante non plus.

 

IMAG0880

Toi aussi joue à la réunion du Comité Central du PCC grâce à Remy Martin!

 

Pour les gins, on a du Tanqueray normal (pas Ten) à 22€, du Hendricks à 39.50€ et du Bombay Sapphire East à 26.50€ les bouteilles d’un litre pour les prix en duty-free. C’est plutôt intéressant par rapport aux prix français mais sans aucun intérêt par rapport aux prix espagnols par exemple.

Faites attention, quand vous prenez l’avion, vous allez qq part. Donc quand vous allez revenir, vous allez également passer par le duty-free de l’autre pays. Donc ce qu’il faut faire dans l’idéal, c’est:

1. Faire un relevé des prix dans votre supermarché

2. Faire un relevé des prix à CDG

3. Faire un relevé des prix dans votre aéroport de départ.

Il y a très honnêtement très peu de chances pour que ça soit CDG le plus intéressant économiquement donc pensez bien à vos achats avant de tomber dans le panneau du duty-free français qui demeure rarement intéressant.

 

IMAG0881

En Espagne, ça reste la folie du gin, c’est impressionnant!

 

Le rhum c’est amusant car le marché français est globalement détenu par les rhums des Antilles françaises alors qu’à l’étranger forcément, on ne va trouver que du rhum de Puerto Rico (Bacardi) ou St Domingue/Cuba (les autres). Donc au duty-free, il va y avoir une sur-représentations des rhums internationaux au détriment des rhums français en comparaison de l’offre dans votre supermarché (où il n’y a en gros que des rhums martiniquais (que personnellement, j’aime beaucoup)).

Là, on voit qu’il y a des offres commerciales! Comme souvent, c’est le seul moment intéressant dans le duty-free de Roissy. Ici, c’est la même chose.

Par exemple, le captain Morgan à 17€ (hors UE) est à 10,80€ à Malaga (intra-UE) à la même époque, vous avouerez que ça fait une sacrée différence…

IMAG0882

Bacardi, omniprésent, comme toujours

 

En revanche, pour la vodka, comme les vodkas premium sont françaises et internationales, il y a énormément de Grey Goose dans les aéroports. Ca n’est pas pour autant que le prix est intéressant vous me direz…

IMAG0883

Et puis de toutes les façons, je n’aime pas le vodka

 

Conclusion:

Je ne perds pas espoir d’un jour faire une base de données avec actualisation en mode coopératif des prix pratiqués dans les aéroports.

En attendant, je vous communique simplement ceux de Roissy qui sont loin d’être intéressants. Ce qui est assez dommage car quand on a, ne serait-ce que 45 minutes à tuer dans un terminal, un peu de shopping fait toujours plaisir.

A Roissy, si vous voyagez dans l’Union Européenne, n’y pensez même pas à moins d’une offre commerciale de rêve.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>