Franchement qui regarde les prix?

Apparemment pas les consommatrices de prêt-à-porter interrogées par la Fédération du prêt-à-porter féminin!

Bon, je n’aborderai pas le côté sexiste de la réponse à la question qui viendrait à conforter certains stéréotypes sexistes selon lesquels de toutes les façons, les femmes ne regardent pas le prix de ce qu’elles achètent, sous-entendant ainsi que les hommes si. Ca n’est pas le propos ici (et à ce sujet, je pense que nous sommes tous égaux devant la fièvre d’achats compulsifs).

??? Ne vous en faites pas si vous ne comprenez rien, de toutes les manières, ça ne veut rien dire 🙂

Donc d’après un récent sondage de cette brave Fédération publiée récemment dans fashion mag (qui est décidément une source intarissable d’articles pour ce blog), les gens n’ont pas l’impression que les prix augmentent mais en plus, ils ne regardent même plus les prix!

Il y a de quoi être choqué 🙂

Première question: Les prix ont-ils augmenté? 

943c

 

Alors elle est bien belle cette question mais il y a quand même 2 façons de l’interpréter:

– Les prix ont-ils augmenté?

– J’achète plus, moins, mieux, etc.

Alors, grosso modo, avec 20% de femmes (quel sexisme quand même) qui disent avoir acheté des vêtements plus chers que l’année dernière, ça ne va pas nous amener très loin.

Premier point (je vous préviens, cet article ne sera drôle que par mégarde), il n’y a pas d’inflation en France comme cela est indiqué ci-dessous:

Inflation 1990-2012 (OK il manque les dernières années…)

 

Vu que les prix n’ont pas augmenté de manière macro-économique (parce que bon, l’augmentation des prix à cause de l’euro et les souvenirs de la baguette à 1FF, c’est un peu loin), on va se dire que c’est essentiellement une volonté des entreprises d’augmenter ou non leurs prix.

Et dans le monde fascinant du prêt-à-porter, rappelons quelques basiques:

– Quoiqu’il arrive, le luxe est de plus en plus cher dans les circuits classiques (une valise cabine chez Louis Vuitton coûte désormais 1.800€, j’ai payé la mienne 1.090 en genre 2003) à cause des vilains nouveaux riches qui viennent acheter en détaxé (en tant que nouveau riche payant la TVA, je ne me mets pas dans le même panier)

– Les magasins vous attirent par des prix d’appel (oui le chino Uniqlo jaune pastel moche à 9,90€) pour mieux vous matraquer par la suite (la version beige est à 29,90€ sans doute…)

Si on ajoute à tout ceci, l’existence de Venteprivée, des magasins d’usine, je dirais que si vous voulez acheter plus cher, cela ne tient qu’à vous mais ne venez pas dire que c’est parce que le contexte économique est difficile.

De toutes les manières, ce sont les moins de 24 ans et les plus de 65 ans qui ont le plus l’impression d’acheter plus cher et on sait bien qu’ils vivent dans un monde parallèle (les premiers vivent de leur argent de poche ou de la prostitution estudiantine et les derniers profitent de leur retraite pour partir en croisière et spéculer sur les marchés de matières premières).

Quant à moi, ben, je dépense moins qu’avant mais je pense que le prix moyen par article a augmenté mais je ne dirais pas que les articles coûtent plus chers… Loin de là, vu le prix des housses de couette Ralph Lauren, j’aurais du mal à dire qu’elles sont plus chères qu’avant…

 

2ème question: Le prix signifie-t-il encore qqch? 

386e

Et là c’est l’apothéose (et je suis sérieux).

Depuis le temps que je répète que le prix ça ne veut plus rien dire. Voilà enfin une étude qui  le confirme! 🙂

Bon, si on veut être sérieux 5 minutes, c’est quand même effrayant de se dire que pour genre 75% de la population active, le prix dans l’habillement ne veut plus rien car comment dire… Ben j’étais chez Louis Vuitton ce dimanche et le sweat shirt en jersey avec marqué Louis Vuitton en gros qui coûte 900€, effectivement ça n’est pas forcément porteur de sens mais c’est quand même impactant (de là à dire que cette étude était tout simplement philosophique et que les gens ont simplement répondu qu’entre l’infiniment grand d’Hermès et l’infiniment petit de Kiabi,  le monde du PAP n’a aucun sens, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas même si ça m’amuserait de le croire).

En ce qui me concerne (et c’est même plutôt l’intérêt du blog selon moi), je ne regarde quasiment que le prix et sa relation avec la qualité du prix au sens large (sourcing, notoriété, esthétique, etc.) et si effectivement, on peut aujourd’hui (un peu comme dans confessions d’une accro au shopping, le finlandais en moins) s’interroger sur la relation entre prix et valeur, ça ne signifie pas qu’il ne faut plus regarder le prix.

 

Ouvrons les yeux

Ca ne fera pas de vous un illuminé (ou un Illuminati) de trouver que le blouson Zara à 99€ est cher (de toutes les façons, la fermeture éclair qui va se casser au bout de 12 mois va vous le rappeler) ou de trouver qu’un T-shirt Louis Vuitton (oui je suis obsédé par Louis Vuitton, j’assume) à 250€ au final, ça n’est pas si cher, cela fera simplement de vous qqn de sensé car oui le prix à un sens et l’acte d’achat également (dixit le type qui a envie de s’acheter une Jaeger Le Coultre alors qu’il ne met pas de montre…).

Je dirais même que c’est plutôt sain de regarder le prix de ce que vous achetez (après, acheter n’importe quoi simplement parce que c’est pas cher, c’est une autre question…)

 

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>