French Trotters: vente éphémère pour travaux

French Trotters (magasin multi-marques à la sélection pointue et de qualité devenue par la suite marque à part entière avec des collaborations prestigieuses (Commune de Paris par exemple)), suite aux travaux de leur boutique du 30 Rue de Charonne dans le 11ème arrondissement, organise une braderie au 28 de la même rue du 2 au 10 août (profitez donc de cette opportunité).

Je me suis donc précipité dès le premier jour sur cette vente car, disons-le tout net, j’adore FrenchTrotters (même si je n’y ai jamais rien acheté). La raison en est, au demeurant, fort simple, leur sélection est excellente, ils sont pile dans la tendance et sont très impliqués dans ce qu’on pourrait appeler grosso modo le développement durable (choix de produits avec du sens, etc.).

L’annonce de la vente a été faite sur Twitter (c’est par ce biais que je l’ai su) mais également sur leur page Facebook (http://www.facebook.com/events/693829597297147/) et sur leur site classique (http://frenchtrotters.fr/online/?p=1448). Aucune invitation à retirer, le processus est fort démocratique.

C’est donc avec des étoiles dans les yeux que j’ai enfourché mon Velib’ et ai pédalé jusqu’au 11ème arrondissement afin d’avoir la joie d’arriver complètement en sueur. A ce propos, vous ai-je déjà dit qu’il est fondamental, pour les ventes de ce type, d’être bien dans ses vêtements et qu’il fallait mettre qqch qui va avec tout? Eh bien là, c’était raté pour moi (chemise collante de sueur dans le dos) même si les vêtements du jour étaient très basiques (mocassins blancs en toile, jean classique et chemise blanche également).

La Braderie pour travaux, c’est bien?

Généralement oui car les travaux sont une des raisons pour demander à la Préfecture la possibilité de faire une liquidation et donc promesse (rarement tenue) de vente à perte.

Là, il ne s’agit pas d’une liquidation, mais d’une braderie, soit des produits  pas chers du tout (et la page annonçait fièrement des prix allant de 10€ à 150€), c’est le principe de l’annonce « littéraire ».

Le fait est que les prix étaient plus que corrects, comme on le voit sur cette photo:

L'affichage des prix (très compliqué à se rappeler)

L’affichage des prix (très compliqué à se rappeler)

Donc, ça fait du solide -70% parfois et au minimum du -50%.

C’est bien, on achète?

Ben, selon moi, c’était pas non plus l’extase totale, surtout que l’on retrouvait sur les étiquettes les divers -40%, -50% et -60% qui avaient eu lieu durant les soldes donc l’effort fait par la marque n’était pas non plus gigantesque.

Et puis psychologiquement, acheter un vêtement avec des tas d’étiquette de réductions de prix, ça me bloque (ça n’engage que moi).

C’est bien beau tout ça mais il y avait quoi?

Alors, il y avait déjà de l’homme, de la femme, de l’enfant, des chaussures pour tout le monde, des accessoires et des objets de décoration.

C’était  plutôt très bien fourni et diversifié.

Pour ce qui est de la sélection, on retrouvait des marques plutôt pointues (bcp de marques obscures danoises plutôt peu connues) et du mastodonte genre Fred Perry et Acne.

Enormément de mailles (eh oui, je n’avais pas lu du tout qu’il s’agissait de vêtements d’hiver donc j’ai été un peu déçu en arrivant) et de gros manteaux (genre duffle coat Mont St Michel, plus veste à motif de bûcheron canadien, qui permettent de jouer au célèbre jeu hipster ou SDF, et de pencher carrément du côté SDF (je vous épargne la photo avec le manteau à carreaux pour hiver polaire capuche et gros boutons)), plus des jeans rose pâle, bleu marine, des polos, etc. Bref, beaucoup de choses très variées, notamment des choses magnifiques pour enfants.

En ce qui me concerne, malheureusement, même si j’aime beaucoup French Trotters, je dois bien avouer que leurs produits ne me correspondent pas du tout & qu’ils ne me vont généralement pas. En outre, rien ne m’attirait vraiment et  comme la réduction n’était que de moins 70%, je n’ai pas trouvé ça suffisamment pas cher pour acheter quelque chose.

J’ai bien tenté de prendre ce blouson de cuir gris danois, plutôt pas mal (et je n’ai pas ce genre de blouson de cuir dans ma garde-robe):

Blouson de cuir classique, sans doute en agneau plongé, avec une coupe courte et près du corps

Blouson de cuir classique, sans doute en agneau plongé, avec une coupe courte et près du corps

Comme il était à 80€ au lieu de 250€, ça ne coûtait pas trop cher mais au final… pas pris, je n’en avais pas vraiment envie.

Conclusion

Même si on aime une marque, cela ne signifie pas pour autant que la Marque nous correspond (et c’est bien triste dans ce cas). On peut donc se retrouver vite fait mal à l’aise dans une boutique qui renvoie un message auquel on ne se rattache pas, avoir le sentiment de ne pas être à sa place, ce qui n’est jamais bon lorsque l’on cherche à acheter quelque chose.

Après, il est en général trop tard pour moi, à moins que quelqu’un ne me pousse à l’achat (ami me disant « mais si c’est génial, prends-le », vendeur dynamique « Franchement, il vous va très bien ce blouson). Manque de chance (pour le magasin, pas pour mon compte en banque), les amis contactés m’ont dit « comme tu veux » et le vendeur était plutôt du genre à laisser vivre ses clients, ce qui est bien mais ne me convient pas du tout (je suis très facile à berner et il suffit qu’un(e) vendeur(se) me dise que qqch me va bien pour que je l’achète).

Anecdote qui vaut ce qu’elle vaut, mais peu de temps après mon arrivée dans le magasin, surgit un client, téléphone scotché à la main, et parlant très fort de choses plutôt personnelles, méprisant donc totalement les clients déjà présents dans le magasin ainsi que les vendeurs. Après 10 minutes de conversation avec son interlocutrice, fuse une question plutôt débile : « Y a-t-il des maillots de bain? » (ça se voyait honnêtement tout de suite qu’il n’y en avait pas) et après avoir reçu une réponse plutôt amène du vendeur (« Non »), le quidam fait un petit geste de prima donna (ou drama queen au choix) genre « pffff », et s’en va. Mais où va le monde??? 🙂

Peut-être cherchait-il à partir avec panache? Si c’était le cas, c’est raté.

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

2 comments on «French Trotters: vente éphémère pour travaux»

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>