Nocturne à la Vallée Village

Prenons le temps de respirer un peu et de se réjouir de ce rythme ébouriffant d’articles! (enfin le rythme ébouriffant, cela aurait été vrai si j’avais réussi à finir cet article à temps, ce qui n’a pas du tout été le cas)

Pour tou.te.s celles et ceux qui n’auraient compris, voici un oiseau qui s’ébouriffe

Donc en ce vaillant samedi 27 avril 2019, nous nous sommes motivés pour participer à la nocturne de la Vallée Village. Pourquoi me direz-vous?

Eh bien parce que c’était les Ventes exclusives et qui dit Ventes exclusives, dit réductions supplémentaires et animations. Donc bonnes affaires et on s’est dit, c’est le moment où jamais d’aller acheter du prêt-à-porter Loewe (sans vouloir spoiler la fin de l’article, cette mission n’a clairement pas été un succès).

Qu’en est-il vraiment?

 

 

Ventes exclusives de la Vallée Village

Maintenant que vous savez aller à la Vallée Village et que grace à mon dernier article vous vous êtes inscrits pour devenir un client privilège, vous avez peut-être reçus une invitation aux Ventes Exlcusives.

 

Les Ventes Excusives à la Vallée Village ont eu lieu du 26 avril au 8 mai 2019 et ont proposé des réductions supplémentaires dans la plupart des magasins (au début, je pensais finir l’article avant la fin des Ventes Exclusives , comme quoi, je suis optimiste).

 

Vous trouverez le détail de ces réductions sur le lien suivant. Attention, même les magasins qui ne sont pas présents sur ce document pratiquent, en général, des offres supplémentaires intéressantes de type « Petits Prix », c’est notamment le cas de Dolce & Gabbana par exemple.

Le samedi 27 avril, la Vallée Village avait organisé une nocturne jusqu’à 22 h avec des réductions supplémentaires de 19h à 22h et plusieurs animations (concert, tirage au sort, etc.). En gros, c’était 10% de réduction en plus sur les offres déjà en cours, génial, non?

 

Soirée extra

Donc si c’est une soirée extra, ça signifie que les employés sont pas forcément contents de bosser ou qu’on a pris des extras (enfin j’extrapole, j’en ai aucune idée) donc ça a été un peu quitte ou double ce jour-là!

Ca signifie aussi que la soirée est EXTRAORDINAIRE (bien sûr).

 

On a commencé très fort avec Carolina Herrera!

Carolina Herrera:

Vous ne connaissez sans doute pas Carolina Herrera à moins de suivre de très près ce blog, de vivre en Espagne, de vivre en Amérique latine ou bien d’être fan hardcore de Renée Zellweger. Carolina Herrera est une marque de bon goût espagnol, à savoir, il y a beaucoup de glamour et de féminité classique chez la femme et l’enfant, chez l’homme, on est vraiment dans le style bourgeois espagnol (des couleurs franches et unies, des imprimés très flashy mais seulement sur des pièces, des coupes simples et sans fioritures) et bien sûr le logo CH que l’on voit absolument partout et notamment sur la maroquinerie.

Il est très difficile de mal s’habiller en Carolina Herrera mais on peut facilement se retrouver habillé en chasseur, en golfeur ou bien en retraité floridien si l’on est un homme.

A savoir, la maille est toujours faite en Chine mais tout le reste est fait en Europe donc ça n’est pas si mal côté conditions de fabrication.

Comme toute bonne marque espagnole (enfin sud américaine voir américaine tout court), c’est moins cher en Espagne en général donc nous sommes rentrés vraiment par pur désoeuvrement chez Carolina Herrera et pourtant bien nous a pris, les prix étaient vraiment très raisonnables mais il fallait chercher.

Ouh la vilaine photo

Certes la photo est immonde mais vous y verrez le pantalon à 60€ – 30% puis – 10% donc 42€ – 4,20€ = 37,80€ Made in Portugal, jolie coupe, jolie couleur, bref je prends.

Le polo sur la photo était pas mal mais rien d’extraordinaire mais 34€ de prix de base donc vraiment pas cher, à la place, j’ai prix un autre polo fait au Portugal bleu ciel, un peu ample et très estival pour un look pour une fois un peu moins raide.

Le personnel était vraiment adorable, bref, 1er magasin, expérience au top, prix ultra-compétitifs, la soirée s’annonce bien.

 

Mais ça s’est un peu gâté par la suite.

 

Ted Baker

Invariablement, je vais à chaque fois chez Ted Baker. J’aime beaucoup leur esthétique néo-rétro, leurs imprimés, leurs coupes, l’esprit dandy décontracté mais je n’y achète jamais rien (au final, j’ai déjà quasiment toute leurs pièces). Mais cette fois-ci, j’ai eu une expérience assez étonnante, je me balladais à l’entrée et regardais une chemise hawaïenne avec un joli imprimé, je déplie, regarde le col hawaïen et la repose en disant à mon mari « Elle est jolie mais j’en ai déjà trop et ça ne me va pas ». Le vendeur arrive et me dit qu’il a d’autres tailles, je le remercie mais lui répond que ça ne me va pas.

Et là… LE DRAME

Il me dit sur un ton que j’ai senti agressif « Mais comment le savez-vous si vous le n’avez pas essayée? » (en écrivant tout ça, je me dis que je suis un peu théâtral quand même), ce à quoi je lui ai expliqué que la coupe de la chemise hawaïenne (grand col très ouvert) n’était pas flatteuse pour moi (et vaguement pour personne d’ailleurs, on a tout de suite l’air d’un retraité floridien ou d’un touriste égaré à Hawaï) et j’ai tourné la tête.

Bref, bref, bref, sinon, les imprimés sont très jolis (genre jungle urbaine, pas super créatif mais dans l’air du temps), il y a de jolis blousons, n’hésitez pas à y aller et à ne pas parler au personnel (méchant, méchant, méchant).

 

Armani

Ca faisait bien longtemps que je n’étais pas allé chez Armani et ce soir-là, il y avait de jolis sacs/pochettes reprennant l’oiseau armani en cuir donc nous sommes passés faire un tour.

Armani, c’est assez pratique car tout est très portable donc si vous êtes en train de vous constituer une garde-robe de basiques solides, Armani, c’est une valeur assez sûre, c’est abordable (enfin il faut faire attention); notamment pour tout ce qui est costumes/chemises/sportswear et c’est très classique. Il n’y a quasiment pas d’imprimés, tout est très uni bref, pas de risques que vous soyez démodés ou trop personnels avec du armani.

En plus, la section enfant est un vrai paradis surtout pour le prêt-à-porter car les chaussures sont comparativement assez chères.

Une très bonne surprise donc et il n’y avait quasiment personne.

 

Marc Jacobs

Vite rentrés, vite sortis, juste le temps de s’entendre dire qu’on était bien habillés, ça fait toujours plaisir.

Marc Jacobs c’est moderne, c’est coloré, c’est queer mais honnêtement, est-on prêt à acheter un T-short à 150€ Made in China? (certes remisé à 99€)

Personnellement, non, même si les vendeuses me disent que j’ai une jolie veste (toujours dire « Merci » ne jamais dire « Oui je sais »).

 

Balenciaga

Quasiment rien de soldé avec un personnel ultra pressant et un peu lourdingue. La maroquinerie est belle et pas si chère, le prêt-à-porter c’est une autre histoire, il faut vraiment être prêt à assumer le style Balenciaga (coupe oversize, plastification, mots lancés comme une bouteille métaphorique à la mer genre Boulogne, Sinners, etc.) et à payer cher pour une chemise plastifiée pas belle.

 

Dolce & Gabbana

Je sais bien qu’aller chez Dolce & Gabbana ne sert pas forcément à grand chose. Et pourtant j’y vais à chaque fois. Cette fois -ci, on avait de solides soldes avec du -50% sur les articles déjà soldés. Donc je commençais à me dire, chouette, ce costume trois pièces argenté, je l’essaierai bien donc je le prends et je me ballade.

Histoire de, je croise une vendeuse et lui demande si la taille italienne c’est bon.

Et là, elle me répond: « ah non mais là, c’est notre plus petite taille, vous n’allez jamais rentrer dedans »

KEUWAAAAAAAAAAAA?

Bien naturellement j’ai entendu « t’es tellement gros et moche, mon pauv’ garçon que tu ne rentreras jamais dans ce magnifique costume bien trop joli pour toi, face de crapaud ».

Autant, vous dire que j’étais vacciné et que je suis reparti drapé dans ma dignité.

Mais, rendons à César, ce qui est à César, c’est chez Dolce & Gabbana que j’ai commencé ma série de photos claquettes en plastique à 200€ au lieu de 400€.

Wooooooooooow

 

Gucci

Bon, j’ai suivi le conseil de mon précédent article, à savoir s’il y a moins de 5 personnes faisant la queue, il faut aller chez Gucci, ce que nous avons fait.

Bonne nouvelle, il n’y avait quasiment personne mais il n’y avait pas non plus de réelles affaires à faire. Car honnêtement à -50% sur le prix de base, faut-il vraiment considérer un achat alors que les soldes classiques en magasin sont déjà à ce niveau?

Personnellement, je ne pense pas.

Mais Guci quand même c’est très beau.

J’ai essayé ces magnifiques bottines ambiance post-URSS, La France insoumise avec de l’argent et des idées:

 

695€ quand même mais elles venaient dans une magnifique boîte à chaussures avec un sac à chaussures en soie imprimée très très beau.

Donc, je les ai essayées avec l’idée véritablement de les acheter (à cause du sac en soie, j’avoue) mais…

Le talon était tellement haut que je n’arrivais pas à marcher correctement… Mais j’étais très grand. Si qqn veut m’apprendre à marcher avec des talons, je suis preneur!

 

C’est donc la mort dans l’âme que je les ai reposées.

Le pull en laine qui gratte à 450€ était assez très joli mais bon… autant attendre qu’il soit soldé davantage je pense.

 

A noter, il y avait de futurs mariés dans la cabine d’essayage tout mignons qui essayaient leur habits (costume + robe), très émouvant (même si les vendeurs avaient un peu l’air de se foutre d’eux).

 

Notez aussi, qu’il y avait plein de claquettes en plastique à 200€ aussi chez Gucci!

 

Versace: 

On passe toujours un bon moment chez Versace.

Il y a très peu de monde, ça oscille entre le affreux et le « un peu de mauvais goût » et j’avoue souvent hésiter à acheter plusieurs choses.

Heureusement, ça coûte vraiment très très cher donc il suffit de regarder le prix pour se dire que vraiment, ça n’a aucun intérêt.

Mais il y avait la collection Home donc robes de chambre et serviettes de bain, vraiment presque pas cher (40€ la serviette et genre 170€ le peignoir).

Si jamais, vous voulez vous sentir comme Ricky Martin dans The Assassination of Gianni Versace, c’est là qu’il faut aller!

N’oubliez pas non plus que Versace a été racheté par Michael Kors et que la ligne est en train de changer pour se reconcentrer sur l’ADN de la marque (cette phrase n’a aucun sens, j’en conviens), donc on peut parier sur un retour du mettable et une augmentation des prix.

 

Prada: 

Il y avait des offres complètement extraordinaires, genre 40€ le pantalon et 90€ la paire de chaussures mais… (il y a toujours un mais)

  • Le vendeur homme ne s’occupait de personne car trop occupé à regarder son téléphone portable
  • Le vendeur m’a répondu « on n’a pas d’offres ce soir » alors que je lui montrais le pantalon avec l’offre spéciale (il a eu l’air très bête)

Donc j’ai tout reposé et je suis parti. No pasaran. NO PASARAN!

 

Loewe: 

De manière proprement ahurissante, nous sommes entrés chez Loewe et là, un des vendeurs était accoudé sur la caisse en train de regarder son téléphone portable, il nous a vaguement dit bonjour et sinon ne nous a pas parlé (le magasin était vide néanmoins) et l’autre vendeur nous a dit qu’il n’y avait aucun offre spéciale, ce qui n’était pas le cas.

Bref, on est reparti 10 secondes après être entrés, c’est vraiment le meilleur moyen de faire partir les clients ce genre d’attitude.

 

Paul Smith:

Contre toute attente et surtoute contrairement à ce que j’ai écrit dans mon dernier article, je suis allé chez Paul Smith et bien c’est plutôt joli et pas cher et ils ont des claquettes moches eux aussi mais seulement à 90€ (une affaire).

 

Coach

Oui il faut toujours aller chez Coach.

Bien nous en a pris car une vendeuse nous a reconnus et nous a fait passer un excellent moment.

C’est pas pour autant qu’on a acheté qqch (il était tard) mais au moins, ça nous a donné envie, ravivé la flamme de la passion pour l’être humain et puis Coach, c’est toujours rigolo.

La collection Pacman était très belle.

 

Conclusion:

Les nocturnes à la Vallée Village c’est toujours rigolo. Cette fois-ci, c’était un peu la lotterie et je n’ai pas souvenir d’avoir été aussi mal reçu dans un magasin de luxe depuis longtemps mais en même temps, j’ai passé vraiment un excellent moment dans d’autres magasins.

Donc bon, on va se dire qu’il s’agissait d’extras recrutés pour la soirée et qui ne connaissaient rien à la relation client.

Quant aux claquettes moches en plastique à 200€, je ne comprends toujours pas pourquoi ça existe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

2 comments on «Nocturne à la Vallée Village»

  1. HA HA alors ça j’adore quand je lis /
    Bien naturellement j’ai entendu « t’es tellement gros et moche, mon pauv’ garçon que tu ne rentreras jamais dans ce magnifique costume bien trop joli pour toi, face de crapaud ».
    Et Ok , je vais d’apprendre à marcher avec des talons ( hélas, je ne supporte plus le 12cm…)
    En ce qui concerne les claquettes on se croirait dans Camping Paradis lorsque les ploucs débarquent , c’est vraiment horrible
    A part cela j’ai adoré ton article

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>