Soldes Eté 2013 à la Vallée Village

La Vallée Village n’est plus réellement à présenter (ou bien si je décide de le faire, ça ne sera pas tout de suite), il s’agit tout simplement du meilleur outlet d’Ile de France selon moi (au niveau des marques représentées, de l’expérience client et des prix pratiqués).

Malgré les invitations que je reçois pour participer à leurs nombreuses offres de type Ventes Privilèges et Avant Premières, je sais bien que les affaires complètement délirantes se font pendant les Soldes ou un peu après quand on se met vraiment à acheter n’importe quoi tellement c’est donné. C’est pourquoi je continue régulièrement d’y aller.

C’est donc plein d’espoir que je suis allé à la Vallée Village ce samedi 29 juin 2013 (premier samedi des Soldes donc, on pouvait déjà prévoir la mauvaise idée).

Comment y aller?

Il ne faut pas rêver, la Vallée Village c’est loin, très loin quand on habite l’ouest parisien ou qu’on vient de la banlieue sud-ouest… (notre cas)

En gros il faut compter 6,50€ pour un aller simple en RER, ou bien payer une navette une vraie fortune ou bien y aller en voiture mais c’est également long et il y a du monde sur cette autoroute.

Pour cette fois, pas le choix, nous y sommes allés en RER pour rejoindre ma mère et rentrer en voiture par la suite (qu’est-ce que c’est long quand même). Le retour fut également épique car A86 impossible (accident au retour comme à l’aller), périphérique, idem donc vive la francilienne! (c’est quand même long, long, long)

Y a du monde pendant les soldes?

Oui, c’est du délire total.

En arrivant par la gare RER, il n’y a pas le choix, on doit traverser le Centre Commercial classique Val d’Europe pour arriver à la Vallée Village. On se rend donc déjà un peu compte de l’horreur ou du bonheur que ça va être.

Mauvaise pioche pour ce samedi, il y avait un monde de malade à Val d’Europe, ce qui n’augurait rien de bon pour la Vallée Village. Mais une fois arrivé, comment dire… Force est de constater que les marques qui ont le plus d’attente pour rentrer ne sont pas forcément les marques que j’achète (donc au final, plutôt bonne pioche).

Alors, au niveau de « Mais ces gens sont fous! », nous avions Polo Ralph Lauren (déjà c’est l’angoisse tellement il y a du monde en temps normal, mais là, pour les soldes, il y avait une queue permanente de trente personnes et j’ai préféré ne même pas regarder à l’intérieur), Lacoste, Longchamps, The Kooples (sans doute l’attrait de la nouveauté car ça n’était pas très intéressant… voir plus bas), Michael Kors (comme quoi, cette marque a son public, ce dont je n’ai personnellement jamais douté), un peu Tod’s (énormément de touristes chinois pour Tod’s) et un peu Armani.

 

Il fallait donc être fortement motivé pour allez chez Ralph Lauren ce samedi.

Il fallait donc être fortement motivé pour allez chez Ralph Lauren ce samedi.

Mis à part l’impasse pour Ralph Lauren dans lequel j’adore fouiller et trouver le black label à -90%, je n’ai pas vraiment souffert de l’attente puisque je ne suis tout simplement pas allé dans les magasins susmentionnés.

Mais alors que peut-on acheter?

A la base, j’y allais pour acheter un smoking D&G ou Dolce&Gabbana mais bon ils ne l’avaient plus en stock (ça m’apprendra à ne pas l’acheter à -30% et à attendre d’hypothétiques -50% sur le prix La Vallée) donc tout à coup, j’avais un gros budget à dépenser ailleurs et comme je venais de recevoir une belle prime de vacances, j’avais de quoi faire.

First stop à Paul & Joe:

Je ne suis pas forcément très fan des collections féminines de Paul&Joe car je n’y vois pas forcément la valeur ajoutée mais pour les hommes, c’est tout à fait autre chose. J’adore leurs imprimés et leur parti-pris très engagé, bref, on est loin de qqch d’hyper-portable ou de main stream comme The Kooples/Sandro/Armani, etc.

Il y avait donc bcp d’imprimés plus improbables les uns que les autres et un monde de fou, donc impossible d’essayer quoi que ce soit sans faire une queue de 15 minutes… Or je n’aime pas attendre, donc j’ai essayé les chemises par-dessus ma chemise (non on ne se déshabille pas à la Vallée Village comme dans les ventes privées car il y a des cabines d’essayage sauf si on veut se faire sortir par la sécurité) et bingo, une chemise avec un imprimé un peu Chine des années 1950 avec des fleurs rouges en version manche longues.

Elle existait aussi en version bleue et en manches courtes

Elle existait aussi en version bleue et en manches courtes

30% de réduction sur le prix la Vallée donc 74€ au lieu de 124€ et qqs (soit une réduction de 61% sur le prix de base). Avec un prix de base à 190€.. Bon Paul & Joe c’est cher quand même (à titre de comparaison, une chemise Gucci classique pour le bureau c’est 195€… faite en Italie) pour du « Fait en Lithuanie » rappelons-le (et du lavage à main uniquement, argh).

Eh oui les gommettes c'est un classique (orange = -40% sur le prix La Vallée)

Eh oui les gommettes c’est un classique (orange = -40% sur le prix La Vallée)

Ce qui est marrant chez Paul&Joe d’ailleurs c’est leur politique prix ou pricing… Il y avait des pulls magnifiques (turquoise et rayé) à 66€ moins 30% et à côté des T-shirts tout à fait quelconques et dans l’air du temps à 66€ également…

Il y a aussi des vestes confectionnées en France à 309€ plus -30%.

Les vendeuses n’ont pas vu d’un très bon oeil que j’essaie mes chemises à la sauvage et encore moins que je veuille déranger leurs étals en remettant mes chemises n’importe où mais bon, à ce moment-là, je n’ai pas pris la mouche donc emballé c’est pesé, on pouvait repartir.

Second stop Burberry :

Bon c’est pas pour dire, mais je ne comprends plus du tout ce qui fait se déplacer les gens chez Burberry…

Les accessoires semblent être de pacotille je trouve, la collection Prorsum (qui coûte clairement une fortune) est la seule qui vaille le coup, les vêtements sont faits en Asie du Sud-Est, le magasin est bondé…

Bref, on entre et on ressort épuisé et énervé 🙂

 Third stop Carven: 

Le beau magasin Carven avec un merchandisage excellent!

Le beau magasin Carven avec un merchandisage excellent!

Gros coup de coeur pour cette visite à la Vallée Village. J’y étais pour les Ventes Privilèges et ça ne m’avait pas marqué mais cette fois-ci, je ne sais pas, j’avais envie d’acheter, les prix étaient particulièrement bas, les vêtements et les chaussures étaient beaux, donc j’ai craqué…!

Le rayon hommes!

Le rayon hommes!

Carven, pour ceux qui n’ont pas suivi, est une marque qui a connu son heure de gloire à l’après guerre (grosso modo les années 50, 60 et 70) puis qui a sombré dans l’oubli, traversé divers rachats et tentatives de relance qui n’ont pas fonctionné, avant l’arrivée en 2009 de Guillaume Henry qui a redonné envie pour la femme puis pour l’homme d’acheter du Carven (en gros, stratégie internationale, belles collections, vêtements faits un peu partout mais surtout dans les pays pas chers, prix très serrés pour le niveau de créativité). Pour plus d’infos, la page Wikipedia est très bien.

Donc c’est essentiellement, le prêt-à-porter (ou PAP) qui m’intéressait, il y avait une jolie veste courte bicolore:

Franchement, j'aime bien!

Franchement, j’aime bien!

Mais surtout des pièces plus simples comme des chemises, des pulls, des débardeurs (et même des cardigans, ce qui a pu me permettre de réaliser que, non, le cardigan n’est pas unisexe)

Pull coquelicot (j'adore cette couleur)

Pull coquelicot (j’adore cette couleur)

Chemise droit avec col beige et poignets fins, un peu comme la collection Prada PE13 mais en moins cher (très honnêtement, cette chemise me va super bien)

Chemise droit avec col beige et poignets fins, un peu comme la collection Prada PE13 mais en moins cher (très honnêtement, cette chemise me va super bien)

Et malgré tout ça, mon regard a été attiré par des bottines cousues Blake (pour info, la plupart des chaussures aujourd’hui de la grande distribution sont collées et non cousues et il y a deux type de montage Blake ou Goodyear) donc étonnamment si l’origine des fabricants (sourcing) pour les vêtements est de moyenne gamme (voire franchement rédhibitoire), comme souvent, ça n’est pas le cas pour la chaussure qui est faite en Italie (enfin c’est ce que m’a dit le vendeur donc méfiance… mais le montage Blake étant gage de qualité, j’ai regardé de plus près les chaussures). Les bottines c’est ma passion (je dois en avoir facilement 7 paires) et celles-ci, bien que très jolies, n’étaient pas du tout à ma taille donc abandon des bottines au profit de sandales un peu spartiates magnifiques!

Elles me vont très bien aussi! :)

Elles me vont très bien aussi! 🙂

Bref, l’un dans l’autre 184€ d’euros pour les sandales, la chemise blanche avec col beige et le pull (pas cher, non? 70€ et qqs les sandales, 54€ le pull, et 60€ et qqs pour la chemise).

Le pull était vraiment donné (remarquez encore heureux car fait en RPC) au niveau du lavage c'est l'angoisse seulement nettoyage à sec (pourtant c'est du 100% coton Pyma...?)

Le pull était vraiment donné (remarquez encore heureux car fait en RPC) au niveau du lavage c’est l’angoisse seulement nettoyage à sec (pourtant c’est du 100% coton Pyma…?)

Chemise à -40% également

Chemise à -40% également

Fourth stop Roberto Cavalli:

Rien que pour le fun, j’adore aller chez Roberto Cavalli, c’est tellement pouf’, cagole, colorée que parfois, ça me donne envie de tout acheter.

Cette fois-ci, j’ai essayé un blouson de cuir à 800€ au lieu de 4.000€ (je pense que s’il avait été bradé à 400€, je l’aurais pris) et des pantalons complètement improbables à genre 130€ au lieu de 450€ mais qui n’étaient pas du tout à ma taille (et qui honnêtement, n’étaient pas non plus très beaux).

A la base je cherchais donc un smoking… Il n’y en avait malheureusement pas même s’il y avait un costume bleu brillant avec une rayure smoking sur le pantalon… (un peu trop m’as-tu-vu, même pour moi).

2013-06-29 16.10.17

Ces imprimés, on dirait presque une blague…

Néanmoins, le magasin est magnifique, les vendeurs sont gentils, les clients aussi donc j’y retournerai à chaque fois je pense…! 🙂

Conclusion:

Ca valait vraiment le coup d’aller s’épuiser et de se battre contre les embouteillages, les gens dans le RER, les Roumains qui font un medley à l’accordéon et tout le reste pour aller à la Vallée Village en ce premier samedi des soldes d’été.

En vrac, sinon, Ferragamo était pas mal du tout mais il n’y avait rien pour moi cette fois-ci, Armani est toujours aussi mal fréquenté et mal présenté (mais c’est vraiment vraiment pas cher), Tod’s n’a pas vraiment d’intérêt (pourquoi y a-t-il autant de monde?), Givenchy est bien mais il ne reste généralement plus rien au magasin de la Vallée, Versace les vendeurs sont incompétents (et pourtant j’étais prêt à acheter un costume…) et agaçants mais les prix sont très très bas (+ la clientèle, au secours), et vous me direz quid de The Kooples?

Et bien chez The Kooples quand nous y sommes allés, il n’y avait plus la queue mais il y avait toujours bcp de monde à l’intérieur:

Mais pourquoi ce succès?

Mais pourquoi ce succès?

Même si un vendeur nous a dit « Bonjour » et que ma mère trouve ça « pas cher » personnellement, aller dans cette boutique ne présente, selon moi, aucun intérêt! Les pièces emblématiques de la marque sont absentes et le prix n’est pas assez bas pour me faire attendre 20 minutes pour l’essayage puis 20 minutes à la caisse.

Et n’oubliez pas, si vous n’avez rien acheté, autant passer chez Bodum, il y aura toujours qqch pour vous là-bas (mais si, un tumbler au moins).

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

13 comments on «Soldes Eté 2013 à la Vallée Village»

  1. Je rêve d’une belle robe Carven (t’as vu, moi aussi je suis une modeuse, je connais).
    Quand j’aurais des sous et un job digne de ce nom, on refera du shopping ensembe. Ca me manque d’avoir une copine de soldes !

    • Mais enfin un commentaire un peu polémique sur le fond de mon blog.
      Quelle reconnaissance, j’en suis bien content.
      Alors, sur le fond, non je ne pense pas que la Vallée Village soient pour les bourges car il y a énormément de magasins qui visent davantage les classes moyennes (pour faire simple, j’utilise comme définition de classe moyenne tout ce qui n’appartient pas aux classes aisées (10% les plus riches) et aux classes populaires (20% les plus pauvres)). C’est même sur le constat d’un marché des classes aisées insuffisant que la Vallée Village existe.
      Mais on peut en discuter. Notamment, à quoi fait référence l’expression bourges? (au fait le site ne marche pas)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>