Duty free à Roissy été 2015

Vous ne le savez sans doute pas (et si vous le saviez, ça m’effraierait) mais mes articles les plus populaires sont de loin ceux qui parlent des aéroports et des duty-free!

Pour tout vous dire, je suis même étonné. Les articles sur les ventes privées ont du succès lorsqu’une vente est en cours mais après, c’est assez marginal, ce que je veux bien comprendre. On a, effectivement, assez peu envie de s’entendre dire, « Ah tiens, la semaine dernière j’ai fait de supers affaires, c’est con hein, tu peux plus y aller car je t’ai pas prévenu à temps ».

Alors que bon, avec le prix des cigarettes à Roissy, ou en Belgique, on a peu de chances de se tromper!

 

Voici donc une petite mise à jour de ce qu’on trouve à Roissy avec mes préconisations. Je ne parlerai que de cigarettes et d’alcool, car, force est de constater que ce sont les seules choses qui intéressent les gens! (attention, buvez avec modération, ne buvez pas en étant enceinte, ne buvez pas pour oublier ou de manière pathologique, on ne résout pas ses problèmes avec l’alcool) ‘fumer tue, tue votre entourage, rend moins fertile et autres joyeusetés) (et puis bougez et faites du sport et mangez des fruits et des légumes et surtout pas d’animaux et d’oeufs élevés en batterie)

Terminal 2 c’est sûr, je dirais terminaux E, F et G (à confirmer)

Continue reading

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Duty Free à Roissy: oui ou non? Episode 1: le vice

2013-11-08 18.13.01

Quelle belle promesse! (A voir, si ça vaut le coup…)

 

Partant joyeusement à Madrid pour le week-end, j’ai pu profiter du peu de temps qui m’était octroyé à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle pour regarder quelques prix et avoir enfin quelques preuves me disant si ça vaut le coup ou pas d’acheter quelque chose au duty-free quand on voyage dans l’Union Européenne!

Car je ne sais pas pour vous, mais j’ai un très vilain a priori sur le duty-free de Roissy, à savoir, il est trop beau pour être compétitif au niveau des prix. Voire, il semble avoir un positionnement luxe (pour touristes russes, qataris, japonais et brésiliens sans doute, à quand une boutique Brioni?) à l’image de la ville dans sa globalité.

Voici donc le compte-rendu rapide (enfin rapide rapide, il va y avoir deux articles au final…) et pas du tout exhaustif de ce que l’on peut trouver à Paris, au Terminal 2F afin de pouvoir répondre à cette question qui nous taraude tous: J’achète du champagne chez Monop’ ou bien à l’aéroport? Continue reading

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Faut-il acheter dans les Duty Free?

Sempiternelle question lorsque l’on rentre ou bien lorsque l’on part en vacances (juste après celle du poids de la valise, du prix de la bouteille d’eau à l’aéroport et de l’achat de l’entrée au Salon Business), faut-il acheter quelque chose au duty-free (c’est-à-dire dans les magasins des aéroports)?

Soyons clairs, à la base, je ne parlerai concrètement dans cet article que de l’alcool (donc ni des parfums, ni des cigarettes), à boire avec modération, comme nous le savons tous.

Le duty-free et moi

Il y a plusieurs années (quand j’étais jeune), le duty-free me semblait incontournable et faisait partie intégrante du voyage en tant que tel. Ou plutôt c’était la présence d’une étiquette avec le prix avec et sans taxes qui était pour moi un symbole, certes consumériste, de début de vacances ou d’une simple invitation à dépenser l’argent de mes parents (si en plus il y avait des petits drapeaux, c’était encore mieux). Tout à coup, tout était moins cher et beaucoup plus accessible. Je me souviens d’ailleurs avec bonheur des voyages en famille avec des escales interminables ponctuées de longs passages dans les duty-free espagnols (et leur corollaire effroyable, l’escale interminable en Espagne avec un vol national dans un terminal sans magasins) où nous achetions clairement tout et principalement n’importe quoi (Jeux de cartes invraisemblables pour moi, cigarettes pour mon père, parfums & crèmes pour ma mère, etc.), bref on était des bons clients (est-ce de là que me vient ma folie pour les duty-free? Peut-être bien, c’est un peu mon Citizen Kane). Continue reading

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail