Vente Jean Paul Gaultier chez Adèle Sand

Je me répète mais la fusion/absorption entre Catherine Max, Adèle Sand et Arlettie a un gros avantage: celui de recevoir des invitations de la part des trois. C’est la raison pour laquelle, je me suis  rendu, le samedi 19 octobre à la vente Jean Paul Gaultier environ 20 minutes avant la fin de la vente, c’est-à-dire grosso modo à 18h40.

J’entends déjà une question poindre :

– A quoi bon aller à une vente le dernier jour?

Oui, je sais aussi faire du fan-service

C’est une très bonne question. En gros, la vente privée fonctionne sur un stock réduit donc il y a une dimension « premier arrivé, premier servi » très importante, ce qui génère  un stress impressionnant chez les acheteurs (enfin chez moi), et de multiples interrogations, à savoir « Pourvu qu’il reste encore des trucs intéressants quand je vais arriver », « Pourquoi y a-t-il autant d’hommes devant moi dans la file d’attente? En plus, ils ont tous l’air de faire ma taille… », etc. Continue reading

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail