Dinner by Heston Blumenthal 2/2

Hahaha c’est amusant de constater que je pense que faire des articles plus courts va me permettre d’être plus à l’aise avec mon désir de publication hebdomadaire… Ca n’est bien sûr absolument pas le cas.

 

Néanmoins, voici donc la seconde partie du compte-rendu de mon dîner chez Dinner by Heston Blumenthal (qui n’est pas celui qui cuisine en vrai). Vous trouverez la première partie juste avant mais si vous avez la flemme, elle est.

Comme annoncé, cette deuxième partie traitera essentiellement des desserts et de l’impression globale.

2014-10-04 22.52.13

J’ai plein de photos du menu…!

Desserts

Là encore, lorsque l’on s’intéresse un peu à l’expérience de dîner au Dinner (vous pensez qu’on peut faire des blagues du style, « let’s have lunch at Dinner? »), on se rend compte qu’à part le Meat Fruit qui fait carton plein, il y a également le Tipsy Cake qui semble rafler la mise. C’est donc ce dessert que j’ai choisi.

Tipsy Cake

Déjà au niveau logistique, il faut le commander 45 minutes à l’avance, dans la grande tradition des soufllés à commander en début de repas.

Personnellement, je trouve ça plutôt rassurant et dans un monde où souvent les desserts sont faits à l’avance (enfin vu le standing du restaurant, je doute que ça soit le cas quand même…), on puisse encore avoir (parfois) du « fait minute ». Plus globalement, j’avoue avoir une certaine nostalgie des crèpes suzette faites à la table sur la table roulante (j’adore ce genre de trucs vieille France).

Mais revenons à nos moutons, le Tipsy cake est une sorte de brioche sucrée et vanillée accompagnée d’une tranche d’ananas rôti.

2014-10-05 01.12.58

Vous vous rappelez de l’ananas? Eh bien c’est le dessert!

On trouve quelques splendides photos de la rotissoire à ananas, ça donne super envie.

Concernant le dessert proprement dit… Comment dire… J’ai été un peu déçu.

La brioche est excellente, bien sucrée, bien montée, avec un bon goût de beurre et de vanille. Idem pour l’ananas bien caramélisé mais pas amer, vraiment c’est très très bien.
Mais en fait, je suis déçu car je m’attendais à quelque chose de mieux, d’un peu plus original et de novateur.

On est en face d’une cuisine traditionnelle extrêmemnt bien faite mais d’un niveau ordinaire pour un restaurant qui s’implique un peu dans sa cuisine!

2014-10-05 00.43.44

C’est toujours chic les mini-cocottes!

A noter que la dite brioche est déjà compartimentée en part et l’ananas est pré-découpé donc c’est très facile à partager.

 

Sambocade:

Vieille recette médiévale de cheesecake à la fleur de sureau très joliment exécutée et délicieuse.

2014-10-05 00.43.34

Mignon tout plein

Le gâteau est très croustillant, le custard juste en dessus crémeux et gourmand, la glace est une glace au lait de chèvre. On est clairement en face d’un dessert chic, de bon goût avec un vrai de jeu de textures, quelque chose de nettement plus approprié pour le lieu, à mon sens (je ne réfute absolument pas le plaisir que j’ai eu à manger le Tipsy cake hein).

 

Notre serveur français, décidément aux petits soins, nous propose alors une glace fait au nitrogène (c’est mignon de se tromper là-dessus et de ne pas savoir que maintenant on dit azote même si en anglais on dit nitrogen… Ca me rappelle un peu ceux qui disent artichauts de Jerusalem alors que bon topinambours, ça marche bien aussi).

J’avais lu qu’effectivement ils le faisaient (gracieusement même je pensais, comme quoi, je suis un grand naïf) mais comme ce soir-là, personne n’avait pris de glace (assez peu probable vu qu’il y a énormément de table), je commençais à douter. Il faut dire qu’ils facturent ça 8.5£ par personne mais honnêtement, ça les vaut.

 

Pourquoi? Ben pour l’EXPERIENCE! 🙂

Tout d’abord, le maître d’hôtel arrive avec son chariot (et là, la boucle est bouclée avec mes crèpes suzette) sur lequel trône un Kitchen aid ou assimilé manuel avec une roue, des toppints, et des cornets de glace.

2014-10-05 00.55.44

Une fois le cérémonial terminé…

Le dit maître d’hôtel nous explique que la crème anglaise qu’il a dans son bol est faite du jour, qu’il va la mettre dans le mixer et qu’il va ajouter de l’azote liquide.

Après, il ne nous reste plus qu’à choisir notre topping et à déguster le tout.

C’est réellement très impressionnant. Pas tant le côté azote liquide qu’on commence un peu à connaître (tenez, il y a d’ailleurs, un marchand de glaces à Camden qui les fait à l’azote liquide) mais surtout le côté manuel du mixer, c’est vraiment bien.

Au niveau des toppings, nous avons choisi framboises séchées:

2014-10-05 00.55.17

On notera le sucre sur le cornet

 

Et pralin:

2014-10-05 00.55.52

C’est beau, je trouve!

Alors bien sûr, on se retrouve avec de la glace classique. Mais le cérémonial change tout (et la glace est délicieuse)!

vraiment je conseille si vous avez l’opportunité d’y aller, de prendre une glace après le tout.

 

Pas de café en ce qui nous concerne, ce qui ne nous a pourtant pas empêché d’avoir les mignardises qui l’accompagnent normalement, pas inoubliables par ailleurs.

2014-10-05 01.05.44

Je crois me rappeler que c’était genre une mousse au chocolat

 

Conclusion:

Pas évident de tirer une conclusion de ce repas mais je vais quand même m’y atteler.

Le restaurant a une excellente réputation et le concept est vraiment extraordinaire, j’en attendais donc énormément, ce qui fait que j’ai été un peu déçu sur le coup.

Les raisons en sont d’ailleurs simples. Les plats ne sont pas mémorables même s’ils sont très bien exécutés. Il n’y a pas forcément beaucoup de prises de risque ou d’émotion avec les plats que nous avons pu manger, on se retrouve en face d’un excellent repas mais clairement pas en face d’une expérience globale qui rend le souvenir inoubliable.

Et puis le bar qui a précédé le repas n’a pas arrangé les choses (trop de bruit, trop daté, trop d’odeur de gras).

 

Et pourtant, en écrivant ces deux articles, je me suis rendu compte que mon jugement avait été un peu trop « à chaud ».

Réfléchir à un concept global n’est déjà pas évident et celui-là est vraiment excellent donc il faut le valoriser à sa juste mesure. Par ailleurs, même si les entrées sont un peu décevantes, le plat et les desserts sont vraiment très très bien, le problème c’est sans doute que je me suis focalisé sur le meat fruit et le tipsy cake (mais je suis le seul à blâmer ici car je n’avais qu’à suivre mon instinct et commander ce dont j’avais envie plutôt que de suivre bêtement les recommandations des gens) alors que l’intérêt de la chose n’est pas dans ces deux plats mais justement dans le reste!

2014-10-05 00.46.35

La vue de la cuisine depuis notre table

Alors 5ème meilleur restaurant du monde, je ne pense pas. En revanche, c’est vraiment quelque chose à faire et la réflexion doit être poussée encore plus loin.

En attendant, c’est très bon, c’est pas trop trop cher (genre 100£ par personne hors service) et on passe un excellent moment car le service est très amical tout en restant extrêmement professionnel.

N’oubliez pas le dress code: Confortable 🙂

2 comments on «Dinner by Heston Blumenthal 2/2»

  1. Même si tu as été déçu sur le coup, ça donne quand même rudement envie ! N’étant pas habitué à ce genre de resto, j’avoue que l’expérience me tente pas mal. Les glaces ont l’air démentes !

    En tout cas, très bel article 🙂

    • Les glaces sont effectivement à tomber! Surtout si tu aimes la crème anglaise et la vanille (sinon c’est un peu raté).
      Merci pour tes bons mots, en fait, je me rends compte que ma déception était très superficielle car souvent en écrivant sur un restaurant je me rends compte que ce qui en ressort est parfois très différent de ce que j’ai pu ressentir! (réalité, perception de réalité lol)

Répondre à Keyang Annuler la réponse.

Your email address will not be published. *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>